Site Logo

Hello, you are using an old browser that's unsafe and no longer supported. Please consider updating your browser to a newer version, or downloading a modern browser.

Translate Site:    

Postuler maintenant

Pays prioritaires
NOS PRIORITÉS

Nous allons accorder des subventions à une variété de stratégies et différents types d’organisations qui luttent pour mettre fin au mariage des enfants et aux unions précoces. Nous sommes plus intéressés par les approches qui apportent des solutions locales au contexte local et qui illustrent la manière dont les filles, leurs familles, et les communautés sont impliquées dans la conception et la mise en œuvre de cette approche.

Nous sommes particulièrement intéressés par les organisations qui remplissent certains ou tous les critères suivants :

  • Sont dirigées par des filles et des femmes ;
  • Impliquent des filles de façon significative dans les décisions concernant la conception, la mise en œuvre et le suivi des programmes (c.-à-d axés sur les filles) ;
  • Créent une société qui permet aux filles de faire leurs propres choix quant à leur avenir et qui permet à tous d’avoir un accès égal aux droits et aux chances, quelle que soit leur identité de genre (c.-à-d qui ont une approche transformative des genres) ;
  • Soutiennent des solutions locales qui répondent aux normes religieuses, politiques, économiques, sociales et culturelles uniques et contre les facteurs qui contribuent au mariage des enfants et aux unions précoces ;
  • Touchent les filles mariées et déjà mariées les plus vulnérables, exclues et les plus exposées aux risques ;
  • Encouragent le soutien communautaire en travaillant avec les acteurs influents pour permettre aux filles de participer et d’être aidées par leurs communautés ;
  • Se concentrent sur un ou plusieurs des éléments suivants :
    • Avec un leadership des filles ;
    • Changent les normes sociales, les attitudes et les comportements qui permettent de perpétuer les mariages d’enfants et les unions précoces ;
    • Améliorent l’accès des filles à une éducation de qualité et que ces dernières puissent la recevoir pendant 12 ans librement et de manière sûre ;
    • Améliorent l’accès des filles à l’éducation, aux informations et aux services de santé sexuelle et reproductive, y compris l’avortement sécurisé (où légal) et les soins post-avortement.
QUI PEUT POSTULER ?

Les organisations communautaires et les organisations nationales ou sous-nationales axées sur les problèmes locaux et qui travaillent dans les endroits suivants sont admissibles :

  • République démocratique du Congo (Haut-Katanga et/ou provinces du Tanganyika) ;
  • République Dominicaine ;
  • Inde (état du Jharkhand) ;
  • Népal ;
  • Niger ;
  • Ouganda.
COMMENT DÉFINISSONS-NOUS UNE ORGANISATION COMMUNAUTAIRE ?

Nous définissons une organisation communautaire (OC) comme une organisation qui est impliquée dans la communauté, qui travaille au sein de la communauté, qui est redevable envers la communauté et dont le personnel est originaire de la communauté.

Les OC se concentrent sur les questions et préoccupations qui touchent directement le niveau local (quartier, ville, district). Elles incluent à la fois des organisations formelles et informelles. Les OC sont parfois appelées des organisations populaires de base ou des organisations dirigées localement. Les OC incluent, mais sans s’y limiter :

  • Les groupes communautaires ;
  • Les groupes d’entraide ;
  • Les groupes de femmes ;
  • Les groupes de filles ;
  • Les groupes de jeunes ;
  • Les groupes autochtones ;
  • Les associations ;
  • Les réseaux, les collectifs et les coalitions ;
  • Les organisations non gouvernementales (ONG) ;
  • Les organisations de la société civile (OSC) ;
  • Les organismes de bienfaisance ;
  • Les organisations confessionnelles (doivent avoir une politique de non-prosélytisme) ;
  • Les syndicats.
COMMENT DÉFINISSONS-NOUS UNE ORGANISATION NATIONALE ET SOUS-NATIONALE AXÉE SUR LE NIVEAU LOCAL ?

Nous définissons une organisation nationale et sous-nationale axée sur le niveau local comme une organisation ayant une présence bien ancrée dans la communauté avec une connexion locale ainsi qu’une connaissance du contexte de cette communauté dans laquelle le projet aura lieu. Elles croient à l’engagement participatif et travaillent avec les informations et les connexions locales ainsi que l’apprentissage pour guider les orientations et les stratégies des programmes. Elles évitent la conception verticale de programmes. Le siège social et le leadership organisationnel sont basés dans le pays ; ils ne sont pas une filiale/succursale d’une organisation internationale. Elles doivent être en mesure de démontrer l’expérience de travail dans et avec les collectivités où le travail proposé aura lieu afin d’être admissibles.

LES ORGANISATIONS QUI NE SONT PAS ADMISSIBLES POUR BÉNÉFICIER D’UNE SUBVENTION

Aucune subvention ne sera accordée aux :

  • Particuliers ;
  • ONGI ;
  • ONG qui sont une filiale ou une succursale d’une ONGI et/ou lorsque le siège social ou le leadership organisationnel est situé à l’extérieur du pays dans lequel le travail aura lieu (la République démocratique du Congo, la République dominicaine, l’Inde, le Népal, le Niger, ou l’Ouganda) ;
  • Les organisations internationales avec une affiliation politique, qui ont le soutien de, ou qui soutiennent des groupes politiques ;
  • Les entités à but lucratif ;
  • Les organisations confessionnelles qui cherchent à convertir des individus ou qui mènent des actions visant à pousser les individus à rejoindre ou à adopter une croyance religieuse particulière, une idéologie, une croyance, une cause, ou une opinion dans le cadre d’activités ou de programmes ;
  • Les institutions de recherche ou d’éducation.